samedi 14 avril 2007

008 Raising funds

Mes fonds étaient au plus bas.
2003 : achat des éléments d'un nouvel ordinateur chez Surcouf.
Comme cet instrument est le centre de mes activités, dans beaucoup de domaines, il me fallait le nec plus ultra des ordinateurs !
J'ai donc demandé l'octroi d'une carte de crédit Surcouf. Obtenue en 20 minutes :
- profession ?
- euh...handicapé
- revenus ?
- 1100€/mois (Allocation Adulte Handicapé + Allocation Logement = 900€/mois + un peu de mensonge pour arrondir à un chiffre moins ridicule de la part d'un prétendant à la carte Surcouf).
- choisissez votre code confidentiel à 4 chiffres...
- voilà...
- vous disposez de 1500€ de réserve d'argent !
- tout de suite ? Où sont les cartes mères, les boîtiers, les micro-processeurs, les barrettes mémoire... ?
- au 1er étage. Merci et bons achats, M. Hénin !
Dans ses derniers courriels, ma petite soeurette m'avait promis un mandat.
Mais j'appris plus tard que mon frère lui avait interdit de continuer à aider un parasite tel que moi.
Quand l'ordinateur doit être remplacé, rien ne m'arrête, le magasin Surcouf et son organisme de financement jusqu'à complet dépouillement-dénuement par magie Finaref non plus !
La puissance des ordinateurs double tous les 18 mois.
L'évolution des logiciels suit le mouvement, en profitant de la capacité accrue de la mémoire vive et des disques durs, jusqu'au jour où vous ne pouvez plus acheter les nouveaux logiciels apparus dans le marché, parce qu'ils ne tournent pas dans l'environnement étriqué de votre ancien système.
Pire, les systèmes d'exploitation comme Windows sont de plus en plus exigeant en puissance, et il est hors de question de vous offrir la dernière version sans être obligé d'acheter un ordinateur plus puissant.
Cette course à la puissance, logiciels exigeants et matériel rapidement obsolète, est bien sûr organisée de concert pour vous faire profiter des dernières technologies, mais aussi pour vous pousser à consommer plus, vous faire détester votre bon vieil ordinateur ronronnant de fidélité sans pannes et aux logiciels domestiqués avec tous leurs pansements correctifs (les patchs).
Il ne vous reste plus ensuite qu'à découvrir les derniers bugs flambant neufs, dernier cri.
Jusqu'à présent, j'étais plutôt satisfait. Microsoft aussi. Surcouf aussi. Le P.I.B. de la France aussi. Finaref aussi. Les développeurs de logiciels aussi.
J'avais vraiment fait une bonne action.
Il est vite apparu que les 1500€ ne suffisaient pas : la meilleure carte mère, le plus gros disque dur, le "produit phare" pour chaque organe, un Windows XP Pro, scanner, imprimante, 4 couleurs d'encres (prix supérieur à l'imprimante), suite de logiciels...
Coup de fil à Finaref :
- j'ai besoin d'une augmentation de crédit sur cette carte Surcouf, cela a grevé mon budget, mais cela va s'arranger, c'est juste pour parer au coup de feu de cet achat ponctuel et indispensable à ma survie...
- impossible, mais nous pouvons ajouter 1000€, non utilisable pour des achats chez Surcouf, pour vous aider à rembourser, en crédit "revolving" complémentaire, à 19%.
- 19% de suite ? chouette, merci ! Merci beaucoup !
Les années passant, la routine s'est installée, aussi bien pour Finaref que pour moi :
- j'attends des jours meilleurs, mais la carte Surcouf, son complément revolving, sont épuisés.
- ah... c'est ennuyeux... J'ai peut-être une solution : le compte Mistral. C'est une réserve d'argent de 4 400€...
Quelques mois plus tard :
- j'étouffe avec ces mensualités, M. Finaref... Je ne sais plus quoi faire... Vous serait-il possible de transformer le compte Mistral et la partie revolving du compte Surcouf en un seul crédit personnel à taux "normal", juste pour rembourser tous les crédits (7 000€) et avoir une seule mensualité moins lourde, mais étalée sur plusieurs années ?
- nous allons étudier cela... voyons... 6 000€ sur 5 ans, cela vous convient ?
- il faudrait 7000€, pour tout éponger...
- impossible, 6 000€ est le maximum que l'on puisse vous accorder
- OK, alors, j'aurais une grosse mensualité, et deux petites...
Je n'avais pas le choix, de toute façon. Eux raisonnent sur 5 ans, moi j'avais une fin de mois a régler, et seule ma famille de comptes Finaref, pas la mienne, pouvait me sortir de là.
Mais tout ceci n'est que le contexte du sujet de cet article.
En parlant de mes déboires financiers à ma mère, espérant un coup de pouce, elle me répond :
- et pourquoi tu ne demanderais pas à ton frère ?
- quoi ? Tu te moques de moi ? Il n'a jamais rien donné à personne, il me déteste...
Mais, rentré chez moi, une idée !
J'écris à mon frère, en anglais, au cas où mon neveu américain tomberait sur la lettre, et surtout pas en recommandé, pour que mon bien cher frère tombe dans le panneau. De plus, j'avais appris qu'il n'allait jamais à la poste chercher ses recommandés.
Voici la traduction de cette lettre.
- - - - - - - -
Paris, le 8 mai 2006
Très cher frère,
J'ai besoin des photos prises aux obsèques de papa, au plus tôt. Toute la famille les attend en France. J'ai perdu la plupart d'entre elles à cause d'un plantage de mon disque dur, surtout celles avec les drapeaux qui ont rendu les honneurs.
Je sais que tu es un vrai frère pour moi, et je te demande de m'envoyer 15 000€. Je me souviens qu'un jour, du temps où je travaillais en Floride, à Deltona, tu m'avais dis : "l'argent n'est pas un problème pour moi".
Tu étais en train d'acheter un écran de TV géant chez CostCo, et je m'étais exclamé : "c'est trop cher !"
Te souviens-tu de m'avoir demandé de signer tes cartes de chômage en 1984-85, à l'ANPE du Plessis-Trévise ? A cette époque, tu ne pouvais pas y aller toi-même, puisque tu étais hébergé chez les parents à Deltona, pour trouver une femme à marier et devenir américain.
Ainsi, tous les mois, pendant plus d'un an, j'ai pris le train, puis le bus, pour signer tes cartes de chômage, pensant que j'étais un brave frère, et presque fier de transgresser la loi pour t'aider.
Aujourd'hui, c'est à ton tour de m'aider. Pas besoin de prendre les transports en commun, envoie juste un chèque à l'ordre de Patrice Hénin, tu connais mon adresse.
N'oublies pas de rajouter environ 26% à la valeur de ces sortes de billets de Monopoly (tu sais, ceux où il y a marqué "in god we trust" : "nous comptons avec dieu"). Vérifie le taux de change à l'adresse Internet http://www.xe.com/ucc/fr à la date du chèque.
Merci beaucoup pour les photos, et aussi pour ton aide financière.
Cette somme va me permettre de tout rembourser et d'en finir définitivement avec tous mes crédits. Et va me permettre d'acheter un nouvel ordinateur. Si j'en crois la loi de Moore (co-fondateur d'Intel), la puissance des ordinateurs double tous les 18 mois. Cette loi s'est toujours vérifiée, depuis 30 ans. Mon ordinateur a déjà 3 ans, je l'avais assemblé en 2003, en choisissant les organes les plus performants. Et il tourne 24h / 24, 7 jours sur 7, depuis 3 ans.
Parce que je travaille maintenant pour 4 associations, dont celle d'Emmaüs. J'ai été déclaré inapte au travail (payé), mais tout à fait capable de travailler en bénévole (non payé) !
Je reçois 900€ de la part du gouvernement français, et j'ai déjà 300€ de crédit mensuel à rembourser (taux 19% !). Et mon loyer est maintenant de 381€.
J'ai aussi dépensé un peu d'argent pour entretenir la tombe de papa, encore 70€ la semaine dernière pour des fleurs. J'ai transporté sur mes frêles épaules de lourds pots, de lourdes jardinières, dans le métro, avec des engrais et tout le nécessaire. Ma mère ne peut le faire, mais surtout, elle n'aime pas aller là-bas...
Bisous.
Patrice.
- - - - - - - -
Paris, May 8, 2K6
Dear beloved brother:
I need all the pictures of the burial ceremony at once. All the family is waiting for them in France. I have lost most of them due to a hard disk crash, mainly those with the flags.
I know you are a kind brother to me, and I am asking you to send me €15,000. I remember one day, when I was working in Florida, you answered me "money is not a problem for me": you were buying a large TV screen at CotsCo, and I was telling you "it is too expensive!"
Do you remember when you incited me (1984-1985) to go to the French Jobless Center at Le-Plessis-Trévise, France? At that time, you were unable to go there because you were looking for a girl to get married at Deltona, in order to become american, while hosted in the former house of my parents.
Therefore, I took the train, then a bus, to sign in every month, thinking I was a good brother, proud to be able to break the law to help you.
Today, it is time to help me. No need to take any means of transportation, simply send me a check to the order ("order today!") of Patrice Hénin, you know my address:
Patrice Hénin
29 rue des Meuniers
75012 Paris
France - Europe
Do not forget to add 26% to those kinds of ugly Monopoly bank notes (you know, the ones labeled "in god we trust"). Check the currency change $ --> € at http://www.xe.com/ucc/fr/ on the date of your check.
Thank you a lot for these pictures, and thank you again for your financial help.
This sum will allow me to refund my debts for ever and to get a new computer. Considering the Moore's law (co-founder of Intel, Inc.), power of computers double every 18 months. This Moore's law is still valid, since 30 years. My computer is 3 years old, I assembled it on 2K3, choosing the best parts! In addition, running 24/24, 7/7!
The reason is that I am now working to four associations, as Emmaüs for example. I have been declared unable to work for money, but able to work as a voluntary, unpaid!
I receive €900 from the French government, and I have to pay €300 monthly for my loans (19%!). My rent apartment is now €381.
I also spent money to take care of my Dad's grave, €70 last week-end for flowers, heavy, heavy, too heavy pots, to carry on my weak shoulders through the subway lines, and fertilisers and so on. My Mom is unable to go there, her knees burns, but most of all, she always cries over there...
Love. XX / /
Patrice
- - - - - - - -
Bien sûr, je n'espérais rien de mon frère, pas même une réponse, et il n'a pas répondu.
Mais il est tombé dans le panneau !
Pour savoir dans quel piège, à suivre...



ooooOoooo
Suite : 0009 Convocation pour guyotinage
ooooOoooo