jeudi 13 mars 2008

002 ORPEA aux Armes, citoyens du Net !!

 L'argent qui corrompt, qui pourrit, qui détruit
disais-je...

Je me contente de relayer cette pétition, parce qu'en tout égoïsme, je compte aller en maison de retraite à Marseille.
C'est un bon exemple de l'utilisation de la justice sarkozyenne. Ce type et ses sbires à Rolex m'horripilent, comme vous avez peut-être remarqué.
Alors, voilà. J'aime pas ORPEA, Organisme Réputé Pourri d'Entourloupes Amiantées.
--------------------------------------------------------------------

AUX ARMES CITOYENS DU NET !!

Soutenez l'agence d'Architecture 10Raisons ainsi que Caroline Diraison Architecte DPLG et Sylvain PIOTROWSKI Collaborateur d'Architecte contre les agissements d'un groupe de Santé privé ORPEA / CLINEA.
La société ORPEA (18 000 salariés) cotée en Bourse, 1 milliard de CA, leader dans les maisons de retraite, attaque au tribunal l'agence d'Architecture 10raisons (2 personnes) qui avaient en charge la réhabilitation du Centre Cardiovasculaire Valmante à Marseille ( 8000 m2, 90 lits ) pour avoir fait son travail correctement dans le respect des lois.

Ce batiment de 1973, ne répond plus aux normes Incendie, Handicapé, Thermique, AMIANTE.
ORPEA refuse de faire 10,5 millions de travaux pour mettre aux normes ce batiment et laisse des malades dans cet hopital pour des raisons de profit.

Notre agence voulait juste faire respecter les lois, et textes en vigueur et cela malgré les défaillances des institutions (Service de la Ville, Controleur APAVE, Maitrise d'ouvrage, Organise de Santé..Etc) :

Que voulions nous faire respecter ? Juste des Lois et des Contrats

Le Contrat de l'ordre de Architecte
La Déontologie de cet Ordre
Le respect du métier d'Architecte
Le Droit d'auteur.

Le respect du code de l'urbanisme.
Le respect des réglementations d'incendie.
Le respect des règles handicapés
Le respect des réglementations thermique
Le respect de la santé publique.
Le respect de la réglementation sur l'amiante.
Le respsect de l'environnement.

Le respect des malades et a leur droit à l'information (Ils dorment dans des chambres avec de l'amiante et cela n'inquiète personne...ORPEA minimisant l'affaire)
Le respect des entreprises
Le respect sur les délais de paiement.

en un mot le respect des lois de ce pays.

Etre Architecte ou dans une agence d'architecture, ce n'est pas "Tais toi, et fait ce que je te dit car je suis le client", ce sont des valeurs et une éthique que nous devons préserver face à cette politique du rouleau compresseur.

Nous voulons faire stopper ainsi une position dominante et abusive, sanctionnable en droit Européen (Note Du Relayeur : tu parles !).

ORPEA ne respecte rien car ORPEA c'est la Loi.

Un procés cela dure 10 ans...La Justice est un Luxe que nous ne pouvons nous offrir.

Le profit d'actionnaires sur le dos de nos personnes agées et de la santé publique, nous sommes contre.

Nous en appelons au soutien de tous, Architectes, Citoyens, Responsables politiques
pour stopper ce groupe prédateur,et défendre une profession, une consoeur, des gens honnêtes qui essaient de faire un travail de qualité contre le Groupe ORPEA Clinéa

Demain nous pouvons tous être victime d'un groupe comme ORPEA / CLINEA.

Pour que les lois soient repectées par tous et pour tous.

Nous demandons qu'une enquête sur ce groupe soit faite, que cet hopital soit fermé le temps des travaux, et que ORPEA réalise les 10,5 millions d'euro de travaux nécessaire à sa réhabilitation notamment sur l'amiante.

Nous souhaitons par cette action informer et responsabiliser tous les acteurs dans ce dossier.

Signez notre pétition, qui sera adréssée à notre ministre de tutelle des Architectes M Mitterand et M Bachelot Ministre de La Santé.

CLIQUER ICI POUR SIGNER
----------------------------------------------------------------------------------------------
signez-vous ou croisez les doigts, Bachelot et Mitterand sont encore "ministres".

Lu sur FaceBook :


http://www.facebook.com/patrice.henin?v=app_2318966938&ref=profile#!/group.php?gid=120801571270822&ref=ts

Sylvain Diraison 1 an de Prison - 45 000 Euro d'amende...alors the end à la démocratie.

THE END, DOORS...

 http://www.youtube.com/watch?v=NoBFhdeR9PE

 NON, CE N'EST PAS LA FIN !

Puisque nous n'avons pas encore libéré et gagné, nous autres, sommes encore (!) dehors !!

Le chant des partisans, c'est plus approprié :

http://patricehenin.blogspot.com/2009/12/le-chant-des-partisans-eternel.html