dimanche 3 juin 2007

Psychiatre opiniâtre, en laisse, qui me délaisse

Être le frère d'un Directeur général formé à la corruption chez Bouygues Immobilier, et l'écrire, c'est vivre dangereusement.
Quant il ose vous écrire "je te ferai interner le moment venu", c'est que la justice appartient aux gens de sa caste, plus à nous.
Quant il rigole en disant "je n'ai jamais payé d'impôts en France", Chritine Lagarde refuse de venir expliquer ce que je sais.
Quant il rigole en touchant 3 ans de chômage pendant qu'il est à la tête d'entreprises "immobilières" en Floride, on veut ne veut pas que je le "blogue" !

Le Dr Forissier me téléphone le 10 mai 2011 pour prendre rendez-vous en vue de "l'expertise psychiatrique" prévue, comme le juge l'avait dit (donc oralement, pas de trace écrite) . Il me propose d'aller dans le 14ème ou 15ème, rue Cabanis ou rue Mathurin -Régnier, à ma convenance.
Lorsque je lui fais part de mes difficultés pour prendre le métro, il me parle du bus 62. Et me dit que le jugement est pour le 12 juin 2011.
Alors là, je suis étonné :
- on m'a dit oralement que l'expertise, que vous avez déjà faite le 16 mars, mais bon, ils aiment ça, aurait lieu le 12 ou 13 juin, mais le jugement, toujours oralement devait se tenir le 23 juin 2011 !

Il me dit qu'il allait se renseigner et qu'il me rappellerait dans la journée.
Il ne m'a pas rappelé, je tombe sur son répondeur l'après-midi du 10, et je l'appelle le 11 mai 2011 au matin.
Il me répond que l'audience a bien lieu le 12 juin à 13h30.
- et l'expertise, alors ?
- il m'ont demandé de faire un rapport de carence (refus d'expertise, pas venu).

J'envoie alors ces deux lettres, comme toujours en LRAR au président de la 23ème chambre, écrite en judiçiais avec l'aide d'un correspondant féru en droit :



On voulait donc me juger et m'interner, en mon absence et sans avocat, ensuite un séjour de 5 ans à l'hôpital Esquirol de Saint-Maurice(pour les habitants du XIIème)!



On m'avait déjà fait le coup du jugement en mon absence le 5 septembre 2007, condamné à des trucs délirant, alors que j'avais été convoqué verbalement pour le 7 septembre 2007.



Alertez un maximum de gens, je me suis couché à 4h du matin, ça devient une habitude, et pour réparer des attaques informatiques.


Il me faut du monde pour demain !!!



Mon blog de secours lorsque celui de Google sera fermé comme les précédents (je ne peux déjà plus télécharger les documents scannés et images) :
Plus il y aura de témoins, plus l'omerta tenace des médias sera ridicule. Les journalistes qui ne lisent pas les journaux auront l'air aussi toqués que les avocats qui ne défendent plus que la justice des nabozys. Ils devraient lire au moins mon blog.
J'ai été au TGI aujourd'hui pour leur dire que je serai mon propre avocat.
PS : à l'attention des millionnaires qui versent dans la débauche et la luxure, par ennui.
Voici pourquoi, nous les "petites gens", comme dit mon millionnaire de frère, nous pouvons être pauvres mais n'avons pas oublié ceci :
Définition de l'être humain : animal qui peut rire et pleurer. Qui sait qu'il devra mourir.

Et qui veut essayer d'être heureux avant, pour lui et pour les autres. Et par les autres.

L'argent n'est d'aucune aide, il achètera du sexe, jamais de l'amour, par exemple.

Des juges, jamais la justice...
La planche à billets fabriquera les billets, mais ne fera pas pousser le bois, ne nourrira pas l'imprimeur. C'est l'inverse qui crée la monnaie.
Patrice Hénin
VENEZ NOMBREUX POUR LE CIRQUE : AVE CAESAR, MORITURI TE SALUTANT