samedi 2 juin 2007

064 Mercenariat public

La mercenairisation des armées est maintenant avérée.

Toute personne qui me censure, président de la République ou simple modérateur censeur de forum est coupable de complicité de :
faux en écriture publique (10 ans)
escroquerie immobilière
torture et barbarie (CEDH)
refus de procès équitable (CEDH)
haute trahison au profit de gouvernements étrangers (en particulier la Chine)
violences physiques
déni de justice

Vous construisez vous-même ce que les "riches et puissants" demandent. Hitler n'a jamais assassiné de juifs.
Il a trouvé des millions d'exécutants pour le faire. Qui se sont habitués à l'horreur, y ont pris de plus en plus plaisir. Il paraît que c'est marrant, de pratiquer la barbarie.

Il fallait attendre encore 2 ans avant que la CEDH traite mon affaire (NOTRE affaire à tous les français), de 3 à 10 ans pour le traitement de mes plaintes au Palais de justice.

Cela fait 14 mois que votre ministère de la défense harcèle ma mère, veuve du commandant Gilbert Hénin, pour qu'elle signe un papier dans lequel elle s'engage à partager la liquidation de la pension d'invalide de guerre avec ses enfants. Au bout de 3 ans, l'état n'est plus obligé de payer.
Je suis censé signer un papier l'autorisant à toucher cet argent à condition qu'elle me verse ma part !

Depuis des mois,  les stups disposent des dealers déjà arrêtés et relâchés à condition de me solliciter. Je n'ai jamais caché que j'ai été très longtemps un fumeur de cannabis, du soir. Cela ne m'a pas empêché de devenir cadre dans la pétrochimie.
Mais ce n'est pas un crime justifiant 5 ans d'acharnement contre ma personne. Et ce n'est plus ma tasse de thé. Aujourd'hui je ne fume qu'une cigarette électronique.
Je venais de terminer ma première peine d'une injustice (et ridicule absolu !) flagrante.
J'ai compris qu'étant le frère d'un trafiquant d'armes formé par Martin Bouygues, je n'aurai aucun répit jusqu'à mon internement en psychiatrie.

Alors je me suis laissé tenter...
Bingo, après mon arrestation, j'aurais dû être relâché, mais le préfet de police de Paris en personne (Michel Gaudin) est venu à 4h du matin le 16 mars 2011 pour ordonner aux policiers de me conduire à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police, établissement créé en 1872, véritable oubliette. Je suis donc vraiment une personne très spéciale !
Tollé proche de la rébellion chez les policiers.

Après une nuit avec bras attachés, le médecin-psychiatre de cette infirmerie digne de l'inquisition a refusé de m'interner.
Retour au commissariat, transféré au dépôt au lieu d'être libéré, parce que le flic des stups a porté plainte pour rébellion. Libéré sous contrôle judiciaire.
J'ai pu constater (seul baume au coeur) que tous les gendarmes, policiers, magistrats me soutiennent.
Partout. Je ne parle pas de ceux qui doivent être arrêtés, élus, caciques, LDH et autres profiteurs du système.
Malheureusement, cela ressemble plus à de la pitié qu'à une nécessaire révolte.


Ils ne leur reste plus qu'à passer aux actes, le 28 avril. Ils ont compris l'enjeu : barbarie établie à jamais ou restauration de la République sous mes ordres, jusqu'à l'instauration de la VIème République.
Jugement le 28 avril 2011 à 13H30, 23ème chambre correctionnelle. Je demanderai l'arrestation de l'association de malfaiteurs jerome henin-sarkozy-bouygues.


"Ce monde est dangereux à vivre. Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Albert Einstein.
"La révolution est impossible jusqu'à ce qu'elle soit inévitable."

Après cet épisode de ma retraite heureuse, j'ai reçu ce message, parmi des centaines d'autres, à rapprocher de la précédente citation plus haut :

"Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas. Et il l'a fait. (Marcel PAGNOL)"

Alors maintenant je vous le dis : mon charmant petit frère bouygueux a blanchit de l'argent reçu de ses trafics d'armes vendues au plus offrants : talibans, des pirates somaliens ?
 J'ai deux noms français, une trentaine de noms américains, un nom russe.

Vous savez déjà, en tant que militaire, que ces talibans sont souvent mieux équipés et armés que nous. On me l'a dit au Val de Grâce, lors de mon AVC en juin 2010.
Sarkozy envoie des soldats pour leur servir de cibles, ça remplit vraiment leurs poches. Cela vide nos poches de sang. Hitler enrichissait les Krupps, lui.

Vous êtes un complice d'assassinats, en attendant d'être le complice de mon assassinat, monsieur le modérateur dont nous connaîtrons le nom un jour proche.
Car nous ne pouvons que gagner. Parce que la police, la justice, la défense, l'honneur, la morale, la médecine, la psychiatrie, les institutions sont annihilées.

Alors envoyez vos courriels à Médiapart, à qui je demande de couvrir le procès du 28 avril 2011 : contact@mediapart.fr
Et publiez ceci dans votre forum des unités françaises. Ne comptez pas sur les autres pour le faire.

Patrice Hénin