mardi 10 avril 2012

EuroVegas : Mon fric ou la loi

Source de l'article :
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3232

Voici le symbole du monde dans lequel vous acceptez de vivre, en allant voter pour l'un de ces candidats véreux (de gôche, dr Drrrroite, d'extrême fanatisé, d'extrême haineux), qui surfent sur vos slogans de révoltes multiples pour les canaliser vers leurs grosses indemnités :

Ce monsieur dont la gueule est vraiment l'image de ce dernier des mondes :


Je me contente de vous inviter à lire la source citée ci-dessus, ayant horreuer du copié-collé, juste un extrait :
"Pour réaliser en Espagne son projet d’EuroVegas - un gigantesque complexe dédié au jeu - le milliardaire américain Sheldon Adelson a transmis aux autorités espagnoles sa liste d’exigences : exemption de la TVA, des impôts sur le jeu, des cotisations sociales, réforme du code du travail, régime légal dérogatoire durant 30 ans, subventions européennes, don des terrains, autorisation de jeu pour les mineurs, autorisation de fumer dans les bâtiments, etc ... Le cynisme brutal du promoteur de cette zone de non droit - que se disputent aujourd’hui Madrid et Barcelone, donne la mesure de ce qu’ont abandonné les nations européennes en se mettant à la merci des marchés et des fortunes privées : non seulement leur souveraineté, mais aussi leur dignité."

J'obtiens beaucoup d'informations par ces moyens :

a) je ne lis plus LEURS journaux, je ne regarde plus LEURS TVs,  écrits ou filmés par des esclaves qui ont peur de ne plus pouvoir continuer à se taire ou mentir sous peine de "Pôle-emploi"

b) je suis abonné à des fils de contre-informations comme http://groups.google.com/group/medias-mensonges-desinformation?hl=fr

c) je recoupe les infos parce que je me méfie de tous, en suivant des conseils comme ceux-ci :
http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=7130


Je ne voterai pas pour aucun des profiteurs de ce dernier des mondes.
Pas tant que le terrorisme financier contrôlera tout, y compris ces soit-disants sauveurs de leurs énormes indemnités d'élus.
Pourquoi Jean-Luc Mélenchon, Eva Joly, Le Pen sont-ils eurodéputés alors qu'ils sont censés pourfendre les institutions européennes ?
Parce qu'en plus de tous leurs frais payés, hôtel (chambres louées à l'heure !), transports, banquets, piscine du Parlement de Bruxelles, ils perçoivent 8000€ par mois d'argent de poche, donc, plus 7000€ pour leurs assistants. Plus leurs indemnités nationales.


Arrêtez d'être cons, vous allez en crever, vous faites rire les chinois, indiens...


Patrice Hénin