mardi 24 mars 2009

013 13_juillet_2009 lettre ouverte au Chef suprême des Armées

Ce livre électronique inachevé est en vente 3,99€ chez Lulu.com : http://www.lulu.com/product/ebook/phenix/18497384

-->
Merci de lire et faire suivre cette lettre ouverte au Chef suprême des Armées via la voie hiérarchique militaire

Paris, le 25 mai 2009

Patrice Hénin
75012 Paris
patrice.henin@gmail.com
http://patricehenin.blogspirit.com

Monsieur le chef suprême des Armées,

je demande aux autorités militaires si le président de la République française actuel a bien passé avec succès les examens du CYGICOP et de bien vouloir en publier les résultats.

Quelques médecins qui n'osent pas se manifester, m'ont fait part de leurs inquiétudes au sujet de la santé mentale du président.
Il apparaît, à moi et à des millions d'autres français, que ce président de la République a un comportement indigne, incohérent et même puéril.
Si j'en crois les résultats d'un sondage paru dans le site Internet du journal Le Post (taper simplement "sarkozy doit-il démissionner" dans un moteur de recherche pour trouver le sondage).

Indigne et puéril :
Il n'est pas supportable qu'il essaye de faire de l'esprit pour se rendre intéressant lors du discours prononcé en Afghanistan à l'occasion de la patrouille qui a coûté la vie à 10 de nos soldats :
"...si c'était à refaire, je le referais ! Pas la patrouille, bien sûr !..."

Moi qui suis fils de militaire, je me souviens étant enfant, en Algérie, entendre mon père partir en "opération", à 4h du matin, et de la nervosité de ma mère qui augmentait tout au long de la journée.
Je n'ai donc pas ri à ce supposé trait d'esprit.

Incohérent :
Un seul exemple, parmi des dizaines, d'une de ses phrases prononcée textuellement dans un discours :
"...le pouvoir de dire non, en fait, n'existe p... existe, et le pouvoir de dire oui, non, parce que chaque pouvoir équilibre l'autre dans un mouvement de paralysie quasi-générale".

video




Incohérent :
Un seul exemple, parmi des dizaines, d'une de ses phrases prononcée textuellement dans un discours :
"...le pouvoir de dire non, en fait, n'existe p... existe, et le pouvoir de dire oui, non, parce que chaque pouvoir équilibre l'autre dans un mouvement de paralysie quasi-générale".
 
Sarkozy est Jean Claude Van Damme
envoyé par Volksfuhrer - L'info internationale vidéo.



Je n'ai toujours pas compris cette phrase présidentielle.

Je vous remercie de lire cette lettre ouverte et de la transmettre à votre supérieur immédiat par la voie hiérarchique militaire.

Vous trouverez ci-joint une copie de la lettre au président, envoyée par voie postale et électronique à la présidence et à 4 800 adresses courriels d'élus, députés, sénateurs, médias français et étrangers, relations politiques et amis.
Vous découvrirez dans cette lettre un soupçon de haute trahison concernant le président et sa relation personnelle avec le gouvernement chinois.

Veuillez agréer, Monsieur le chef suprême des Armées, l'expression de mes sentiments respectueux.

Patrice Hénin

Bonus, offert par Slate.fr :
http://www.slate.fr/story/2887/nicolas-sarkozy-massacre-la-langue-fran%C3%A7aise